Etude

 


 

Topographie

La cellule topographique est intégrée au service travaux. Elle est fortement intervenue au moment de la réforme foncière. Elle permet une meilleure réactivité dans l’aménagement et la connaissance du territoire. Elle est complémentaire au bureau d’études VRD ainsi qu’aux travaux d’amélioration foncière.

 

 

Les interventions de cette cellule ont concerné aussi bien des prestations de relevés, de contrôle ou de réimplantation de limites, que des missions foncières préalables aux projets de voiries, ou encore des prestations liées à des implantations ou des récolements de réseaux.

Retour au sommaire


 

Expertise agronomique

L’objectif est d’évaluer les potentialités agronomiques actuelles du sol dans l’optique d’une mise en culture, de la réalisation de l’état initial d’une carrière d’exploitation de matériaux et de la remise en état du site…

Les échantillons de sol sont prélevés à la tarière et envoyés dans un laboratoire d’analyse spécialisé.

Les analyses standard de sol permettent d’évaluer les paramètres suivants et de produire une note de synthèse :

  • Le pH eau et le pH KCl
  • La teneur en matière organique : C et N
  • Le phosphore assimilable et principaux éléments nutritifs (Ca2+, Mg2+, K+, Na+)
  • Base échangeable, CEC et taux de saturation
  • La granulométrie

Retour au sommaire


 

Recherche foncière

Vous avez un projet d’aménagement (installation de bâtiment d’élevage, équipement public…) ?

A partir de vos critères, de la règlementation en vigueur, des contraintes foncières et des enjeux environnementaux, nous ciblons la recherche foncière et réalisons une médiation foncière.

Retour au sommaire


 

Etude foncière

Etude foncière sur les zones humides de La Réunion

Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, la SAFER a réalisé une étude foncière des zones humides de l’île de La Réunion permettant d’apporter son expertise foncière et fournir des éléments préparatoires à la mise en place d’un programme de protection des zones humides.

 

Retour au sommaire

 


 

Restructuration foncière

Il a été confié à la SAFER des missions de diagnostic foncier et agricole sur des grandes propriétés foncières.  Il s’agissait de recenser les exploitants et/ou colons ainsi que les surfaces utilisées par ceux-ci, d’identifier les enjeux environnementaux et de proposer éventuellement des restructurations pour les fermiers.

Retour au sommaire


 

Diagnostic agricole

Diagnostic agricole des propriétés du Département.

Le Département, propriétaire d’un ensemble de terrains en nature d’espaces naturels, a souhaité dans le cadre des Espaces Naturels Sensibles pouvoir développer sur une partie de ces terrains une activité agricole respectueuse de l’environnement et du paysage.
La SAFER a ainsi réalisé un diagnostic de divers terrains désignés par le Département et comprenant une évaluation du potentiel agricole réel de ces biens, en vue d’en confier la mise en valeur à des agriculteurs ou à des organismes compétents dans le cadre de contrats particuliers adaptés. Sur les 15 propriétés étudiées, un potentiel agricole d’environ 150 ha a été identifié.

 

 

Retour au sommaire


 

Diagnostic de territoire

La méthode employée est celle du « Zonage A Dires d’Acteurs » (ZADA) .Elle permet d’instaurer des éléments de dialogues entre les différents acteurs locaux.

À partir d’une analyse des dynamiques territoriales et d’une représentation construite en mobilisant le savoir d’acteurs locaux, elle vise à organiser les connaissances dans une perspective de planification du développement rural.

Cette méthode implique une démarche de découverte du territoire (formalisation d’hypothèses), de conduite d'entretien spécifique avec comme support, une cartographie du territoire sur laquelle la personne interviewée doit localiser ses dires et de traitements de l'information très spécifiques.

Elle est confrontée dans un deuxième temps à des données chiffrées et à l’ensemble d’études spécifiques existantes (approches systémiques, typologies, ...).

C’est une démarche participative, qui permet d'impliquer les acteurs d’un territoire dans les démarches de diagnostic. Le résultat peut être, pour les acteurs, un support concret permettant de mieux s'investir dans des démarches de réflexion et de projection sur l'avenir.

Comme les dires des acteurs ne s’arrêtent pas aux constats mais abordent aussi des dynamiques, des tendances d’évolution, voire des projets en instance, ce zonage devient alors aussi un outil permettant de construire un scénario « tendanciel »  d’évolution de l’organisation du territoire et des activités qui s’y développent.

Retour au sommaire


 

Mise en place d'un programme d'actions

Une fois, les diagnostics établis, des réunions de travail utilisant des techniques d’animations participatives permettent de co-construire des programmes d’actions territorialisés.

A partir des problèmes identifiés, les causes sont décrites, classifiées (autonomes, influentes, dépendantes) et hiérarchisées. L’intérêt de cette méthode est de déceler des causes, qui du fait de leurs actions indirectes, jouent un rôle prépondérant pour un ensemble de problèmes.

Dans un second temps, on procédera à une analyse des stratégies d’acteur. C’est une étape cruciale pour la construction de la base de réflexion qui permet par la suite, la construction de scénarios.

La troisième phase consistera à  trouver les solutions des différents problèmes  et de co-construire avec les acteurs locaux des programmes d’actions territorialisées.

Pour réaliser ce travail, des méthodes d’animations différentes sont utilisées, des outils informatiques et une modélisation des processus est représentée.

La SAFER apporte son appui technique et méthodologique sur la conduite des différents ateliers de travail à mettre en œuvre.

Un guide méthodologique est ensuite rédigé, comprenant une évaluation des différentes méthodes utilisées.

Retour au sommaire


 

Compensation agricole

Retour au sommaire


 

Dossier de demande d’autorisation (défrichement, d’exploiter…)

Dans le cadre de la réalisation de travaux ou d’installation/agrandissement de fermiers la SAFER est en mesure de monter et de faire un suivi des dossiers d’autorisation de défricher ou d’exploiter une parcelle agricole.

Retour au sommaire

 

 

 

 

TOP